1984 approche!

Sacré Facebook!

Voici quelques réflexions que certaines lectures m’ont évoquées, en ce qui concerne les « dangers » du Net et les « vices cachés » de sites tels que FB.

Et de vices beaucoup plus graves parce que dus à des hommes qui dirigent des pays qui se targuent de défendre les droits de l’Homme.

Au fait.

Facebook a changé (et c’est très bien) les possibilité de moduler les règles de confidentialité des divers services offerts (photos, vidéos, etc) et de désigner, avec une certaine finesse, les utilisateurs qui peuvent accéder à nos données.

Super!

Mais à côté de cela, (beaucoup moins médiatisé par les amis de Mark Zuckerberg), on apprend, en se promenant sur le Net, le même que celui qui nous permet de faire toutes ces bêtises de mur, profil et autres blogs, que FB nous guette, nous surveille.

Bon, tant que c’est pour obtenir nos données, nos goûts, nos tendances, etc, ce n’est grave que pour ceux qui se laissent avoir par les annonceurs qui utilisent ces données (après les avoir cher payées à MZ), pour ceux qui cliquent à tort et à travers.
Mais où cela devient plus gênant, plus pernicieux, plus vicieux, c’est quand on apprend que FB scrute vos messages, les analyse, les décortique, en extrait les données qu’ILS estiment, qu’ils jugent sensibles.

Par exemple, si vous envoyez un lien à votre bon vieux pote pour lui dire qu’il peut télécharger ce super film classique tant désiré, sur le site de Pirate Bay, eh bien vous risquez de recevoir un message de FB vous annonçant que l’expédition du message a échoué, que ce genre d’info est contraire à la morale défendue par FB et bla bla bla.

Ouais, bon… Ça pourrait se défendre selon leur point de vue.

Nous on fait du fric, donc on ne transmet pas des données qui risquent de nous en faire perdre.

Soit.

Mais tout ce que l’usager attend d’eux, c’est qu’ils transmettent nos messages, informations,  photos, infos, bref: nos données et rien d’autre!
L’usager n’a peut-être pas envie que ses correspondances soient non seulement « écoutées » mais encore moins qu’elles soient « fliquées ».

Car c’est un peu comme si ils arrêtaient votre message recommandant une bonne vodka ou, pourquoi pas, votre invitation à une manifestation d’homosexuels, ou, tant qu’on y est, à une fête organisée par des individus qui n’ont ni des yeux bleu ni des cheveux blond…

Enfin. Ceci nous ramène à l’éternel pouvoir de l’argent.

Par ailleurs, il y a autre chose, dans le même ordre d’idées, qui nous ramène à l’autre éternel pouvoir, c’est à dire au pouvoir tout court.
Et de cela non plus, on n’a guère parlé.

Mais de quoi donc? Attendez!

L’ordre d’idée, c’est le net, l’informatique, Twitter, Facebook, et toutes les possibilités de communiquer via le réseau.

FB épie nos messages. Légalement et moralement, c’est pas clair du tout.
Je répète donc: « Mais bon… ». C’est pas encore TROP grave. Quelque part, c’est pas nouveau d’être observé, contrôlé, fiché, etc.

Par contre, quand on apprend que le plus haut niveau de décision d’un état « démocratique » (ou qui se dit tel) a vendu à un état tyrannique, à une dictature des plus odieuses, le matériel et les cerveaux (humains autant qu’électroniques) qui lui permette d’écouter en profondeur toutes les communications (mail, VoiceIP, chat, etc) de ses citoyens afin de pouvoir les tuer dans la rue, là, on a envie de vomir, non?

Amesys, Bull, vous avez déjà entendu parler de ces sociétés à la pointe de la technologie qui ont pignon sur rue et qui vendent des produits informatiques clés sur porte.
Et bien, cherchez ce que signifie la technique du DPI.

A côté de ça, voyez Microsoft qui pèse le coût par rapport au bénef des opérations d’écoute possible en Tunisie.

Tout cela au mépris des lois édictées par ces hommes de pouvoir, eux mêmes .

A vomir!

1984 approche.

Big Brother

1984 EST proche!

Et un petit supplémént d’info…

Publicités
Cet article, publié dans Actualités, bonnes ou mauvaises..., Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s